Bilan

Avant que cette législature, pour laquelle vous avez élu vos membres de l’Entente en tant que conseillers municipaux  et une conseillère administrative, se termine, nous voulons partager avec vous les actions que nous avons entrepris pour vous, habitants de Pregny-Chambésy.

Vous nous avez élus parce que vous savez l’Entente être proche de vous et que vous serez entendus et représentés dans les affaires communales.

L’Entente ne perd pas son temps dans des luttes internes entre partis politiques et par là même, elle n’est probablement pas aussi visible.

D’aucun lise ou entende chez les partis politiques actifs dans la commune qu’ils sont responsables de toutes les actions, réalisations et entreprises faites sur la Commune.

Mais nous, nous pouvons affirmer que nous sommes à votre écoute et de ce fait nous avons, entre autre :

–        Défendu le projet de crèche inter-communale et les intérêts des habitants de Pregny-Chambésy au sein de son comité comme dans les commissions « Construction » et « Sociale ».

–        Soutenu la démarche pour une subvention complémentaire des abonnements Unireso en faveur des jeunes de la Commune.

–        Suivi et participé avec une attention toute particulière les projets de logements communaux en défendant ardemment l’idée d’une politique communale en la matière  qui se met en place à notre grande satisfaction.

Certains diront que nous ne voyons pas plus loin que notre commune. Bien que et parce que notre priorité et seule préoccupation est le bien-être de notre commune et de ses habitants, nous accordons une attention particulière à la politique cantonale, par exemple sur des dossiers tels que le « Grand Genève », le « Jardin des Nations », le nouveau plan de zone 2030. Si nous ne le faisions pas, nous n’aurions pas de vision communale à long terme.

Plus qu’hier nous nous devons de rester proche de vous, de vous défendre, de sauvegarder les intérêts de notre commune car l’Etat s’impose comme visionnaire d’un avenir fait de fusion. Certes les conditions économiques font aller dans ce sens, ce que nous comprenons, mais pas au détriment des entités communales, de leur histoire et patrimoine, et surtout pas au détriment des habitants.

Qui mieux que l’Entente peut le faire ?

Nous avons toujours été proche et nous le resterons.